Donneur, proche d’un donneur éventuel, receveur : chacun d’entre nous peut se retrouver un jour confronté à cette situation. Pourtant, nous parlons encore trop peu du don dans sa globalité, sang, plasma, plaquettes, moelle osseuse, organes. Cela reste encore un sujet délicat, voire tabou et pourtant essentiel à la vie. Cette décision est avant tout un geste solidaire, un geste bénévole…

Les différents dons sauvent chaque année des milliers de vies. Quelques informations pour en savoir davantage :
Différents types de dons :
• Le don du sang total
, le plus courant, permettra de trier pour séparer les globules rouges, le plasma et les plaquettes. Aujourd’hui, il n’existe pas de produit capable de se substituer au sang humain qui reste un produit périssable… le don de sang est donc indispensable !
• Le don de plasma, utile à tous les malades dont le système humanitaire est affaibli ou détruit.
• Le don de plaquettes, indispensables aux malades dont la moelle osseuse ne peut plus fabriquer de cellules sanguines. Le saviez-vous ? Les plaquettes ne se conservent que 5 jours. Pour faire face aux besoins, des dons réguliers sont donc indispensables.
• Le don de moelle osseuse, contenue dans les os longs et les os plats, renferme les cellules souches qui sont à l’origine du renouvellement permanent de toutes les cellules sanguines : globules rouges, globules blancs et plaquettes. Il ne faut pas confondre moelle osseuse et moelle épinière ! En théorie, un malade a 1 chance sur 4 d’être compatible avec chacun de ses frères et sœurs ; cette probabilité chute à 1 sur 1 million lorsque la compatibilité est recherchée entre 2 individus au hasard. C’est pourquoi toute nouvelle inscription augmente pour chaque malade les chances de trouver le bon donneur et d’être greffé.
• Le don de sang de cordon, également appelé sang placentaire, est le sang qui est présent dans le placenta et dans le cordon ombilical. Il est intéressant d’un point de vue médical car il contient des cellules souches hématopoïétiques, qui produisent tout au long de notre vie l’ensemble des cellules présentes dans le sang.
• Le don d’organes peut être réalisé dès lors que le sujet est en état de mort encéphalique, malgré tous les efforts des médecins pour le sauver. Dans ce contexte, les médecins entreprennent les recherches des antécédents médicaux et la réalisation d’examens sérologiques permettant de dépister d’éventuelles maladies transmissibles. Seuls ces examens, effectués juste avant le prélèvement, autoriseront ou non le don d’organes et de tissus.  Chaque citoyen est potentiellement donneur, quel que soit son état de santé du moment. Il est essentiel que de nouveaux volontaires s’engagent dans cette démarche responsable qu’est le don. Au-delà des frontières géographiques, sociales, culturelles, ce geste solidaire touche l’humanité toute entière. Dépasser le tabou, dialoguer avec ses proches, invoquer la vie, représentent le point de départ d’une généreuse initiative.

   

Les premières greffes, avec succès, chez l’homme :
Dans le monde : 1959 pour le rein 1967 pour le cœur 1981 pour le bloc cœur-poumon
En France : Rein : 1955 Cœur : 1968 Foie : 1972 Pancréas : 1976
Cœur-poumon : 1982 Poumon seul : 1987
Première greffe de moelle osseuse en France : 1956
 

Pour faire un don de sang, il faut être en bonne santé et peser au minimum 50 kg.
Ne pourront faire un don :
les personnes ayant bénéficié d’une transfusion, quelle qu’en soit la date
les personnes ayant séjourné au Royaume-Uni pendant au minimum un an entre 1980 et 1996
les personnes étant susceptibles de transmettre par la voie du sang une bactérie, un virus ou un parasite entraînant des maladies
• un majeur protégé, quel que soit son âge
Dans certaines situations, il faudra attendre pour donner son sang :
2 semaines après la fin des symptômes d’une maladie virale (la grippe par exemple)
4 mois après un piercing ou un tatouage
6 mois après un accouchement
7 jours à 4 mois après une opération chirurgicale
4 mois après un retour d’un pays où sévit le paludisme

  Durée du
prélèvement
Nombre de dons
maxi. par an
Intervalle mini.
entre 2 dons
Don du sang total 8 à 10mn
+ entretien médical,
repos et collation soit
de 45mn à 1h
6 pour un homme
4 pour une femme
2 mois
Don de plasma Entre 1h et 1h30 24 2 semaines
Don de plaquettes Environ 2h30 12 1 mois

 

Vous avez réfléchi au don d’organes et souhaitez affirmer votre position
en portant sur vous une carte OUI au Don d’organes ?

Rendez-vous sur le site www.france-adot.org rubrique «Obtenir la carte de donneur»
et remplissez le formulaire en ligne.
Celle-ci vous sera alors envoyée par voie postale à votre domicile.

Quelques adresses : www.dondusang.net / www.dondemoelleosseuse.fr / www.dondesangdecordon.fr / www.dondorganes.fr

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?